Photo
  "Il y a bien longtemps, avant même Merlin et le roi Arthur, le monde n'était qu'une sombre forêt peuplée d'elfes et de races étranges dont nous avons aujourd'hui perdu jusqu'au souvenir. Dans ces temps anciens, les elfes étaient alors un peuple puissant et redouté des hommes. Voici le récit de leurs dernières heures, l'histoire d'une trahison et de la chute de tout un monde d'un combat désespéré et d'un amour impossible."

Le premier tome de cette trilogie nous comptes les aventures des envoyés du grand conseil, composé de différents personnages appartenant à différentes espèces du monde,  les elfes les nains, et les hommes. Il représentent les envoyés du peuple libre, les envoyés du Grand Conseil. Et partent à la recherche de l'elfe gris Gael qui est accusé d'avoir volé et tuer le roi des nains de la montagne noire, prince de la cité de Ghâzar-Run. Après rassemblement du grand conseil il est décidé que la troupe se rendra donc à Rab-Bag cité gobeline se situant à la frontière des marches ou règne celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, afin de retrouver l'elfe coupable du crime ou il a été vu pour la dernière fois et le ramener à Loth ou règne le roi des hommes Pellehun, pour qu'il soit jugé par les rois du peuple libre, Baldwin roi des nains Llandon roi des elfes, ainsi que le roi des hommes. 
Il devront alors traverser le royaume pour cette quête qui les rassemblent.  

     Mon avis :
Il s'agit bel et bien d'un coup de coeur pour moi. Quand je pense qu'il m'a été offert par ma soeur il y a des années de cela et que je ne l'avais jamais lus... comme quoi. 
Ce livre est une très belle découverte ! Les personnages, l'intrigue sont bien au rendez-vous ! On ne peut que s'attacher à ces protagonistes tous si différents et qui se trouvent pourtant dans l'obligation d'aller au devant du danger ensemble.
Au fur et à mesure que l'ont n'avance dans le livre on découvre ce monde si différent du notre, ces peuples qui ont tous leur propre histoire, leur culture. On apprend comment le monde en est arrivé là ou il en est, ce qui nous aide à comprendre les points cachés de l'intrigue mais aussi les liens qui relient ces peuples, la haine qui les habitent ou encore la peur qu'ils partagent les uns envers les autres. 

Bien sur l'action est là, pas énormément de combat et de sang comme ça pourrait être le cas dans une atmosphère chaotique comme celle-ci, mais tout de même. La troupe au fur et à mesure de l'avancé dans leur mission voit son nombre se restreindre, le danger ne cessant de les suivre. On reste en haleine, limite stressé durant certains passages de l'oeuvre. 
Mais l'amitié est là elle aussi, on voit certains personnages créer des liens malgré leurs différents ce qui les rends "touchants" leurs caractères si divergents leur but aussi qui ne sont pas vraiment les mêmes pour tout le monde, leur points de vue, enfaite toute leur histoire fait que l'ont s'attache à chacun d'entre eux, certains plus que d'autres pour ma part bien sur. L'amour est même du voyage avec la formation d'un couple hors du commun. Que demande le peuple ?! Enfin les ingrédients sont là, et pour ma part je trouve qu'ils sont utilisés à merveille. 

Si j'avais une critique à faire, ce serait l'entrée dans l'intrigue, elle est trop rapide pour ma part. Les personnages se succèdent ( leur noms sont compliqués ) et avant même qu'on est le temps de comprendre vraiment ce qu'ils représentent et qui il sont on passe a un autre point de vue et à l'introduction d'autres protagonistes. 
Le fait que les points de vue ne cesse de changer nous montrant celui des différentes espèce dès le début, est presque dérangeant rendant le début presque incompréhensible, jusqu'à ce que la compréhension soit là et que l'ont comprenne ce qu'il se passe.

Ce que j'ai vraiment aimé on l'aura compris c'est la diversité des personnages, certains qui au début sont pourtant froid deviennent touchants. Ils on leur propre caractère et le tout permet sans cesse à l'action de rester en course. 
L'histoire ne devient ainsi jamais "plate" les rebondissement ne sont jamais loin et c'est tant mieux ! 
Et puis il y a cette histoire d'amour qui est là pour me combler encore plus que je ne l'était déjà, la progression de cette troupe et de leurs sentiments qu'ils nous révèlent petit à petit en devient délicieuse. 
Enfin le finale ne peut que nous conduire vers la suite qui devient alléchante. On se rend compte à ce moment que l'auteur revisite en réalité les légende qui nous bercent depuis qu'on est petits et permets ainsi la comprhenssion du quatrième de couverture ou l'ont à pu lire : "Il y a bien longtemps, avant même Merlin et le roi Arthur" je ne vois pas comment il me serait possible de m'arrêter là du coup...

Bon, parfait quoi ! J'en ai même du mal à m'exprimer pour dire ... 
J'ai acheté le lendemain même l'intégrale " La trilogie des Elfes " je pense lui faire gravir les échelons de ma PAl pour ne pas tarder à lire la suite.  



 


05/28/2012 8:36am

J'ai souvenir d'avoir beaucoup aimé cette trilogie. Fetjaine nous embarque littéralement dans un univers vraiment fascinant. Et c'est dommage que cette saga ne soit pas plus connue que ça...

Reply
bulledop
05/28/2012 3:01pm

Je suis d'accord avec toi ! Je compte la faire passer à mon entourage :)

Reply
03/11/2013 2:47pm

Coucou !
Globalement, nous avons le même ressenti après cette lecture, bien que l'histoire d'amour m'ais un peu agacée :) Je ne suis pas portée sur les romances, surtout celles qui semblent aussi rapides et jouées d'avance ;) Mais, lors des dernières pages, l'on comprend le choix de l'auteur, il fallait bien que Morgane naisse d'une union. Et puis, on va dire que l'Amour peut parfois être très magique et étrange ;)
Pour moi, la véritable critique porte plus sur la description des sentiments. L'auteur écrit, encore et encore, la beauté de Llane, sa force, sa diplomatie, etc. à travers les yeux d'Uter. On lit les pensées de ce dernier, on comprend comment il tombe amoureux. Par contre, on n'a pas accès aux pensées de Llane. Seules les descriptions du regard qu'elle porte au chevalier indiquent son intérêt pour ce dernier. Comme il aurait été agréable pourtant de découvrir ses pensées, de découvrir peut-être une poésie amoureuse nouvelle puisque elfique.
Ceci mis de côté, le roman est vraiment excellent. J'écris roman, mais je pense conte. Car la simplicité d'écriture, le vocabulaire employé, la richesse de l'univers sans que celui-ci ne soit développé sont des éléments propres aux contes. C'est là une grande qualité de l'ouvrage, qui se laisse lire avec une facilité et qui dépeint pourtant avec précision et poésie un univers magique et disparu...
Je vais commencer avec hâte le deuxième tome :)
Sais tu que récemment une autre trilogie est sortie, du même auteur, qui se concentre plus sur certains personnages ? (notamment la reine Llane). Je n'ai lu que très rapidement les résumés, mais cela semble sympa lorsque l'on a fini une trilogie tant appréciée et que l'on en redemande ! :)
A bientôt !

Reply



Leave a Reply.

    Suivez-moi sur Hellocoton
    Retrouvez Bulledop sur Hellocoton

    Présentation

    Un blog sans prise de tête, une sorte de four-tout ou littérature et trucmush débiles ou non du quotidien se croise et se décroise.

    Lecture du moment 

    Photo

    C'est lundi que lisez vous ?

    Les blogs que j'aime lire.

    Categories

    All
    C'est Lundi Que Lisez Vous ?
    Chick Lit
    Classique
    Contemporain
    Coup De Coeur
    Fantasy
    In My Mail Box
    Jeunesse
    Littérature
    Littérature Française
    Manga
    Roman
    Tag

    Archives

    Octobre 2012
    Août 2012
    Juillet 2012
    Juin 2012
    Mai 2012