Photo
Quatrième de couverture : 

En 1942, au cours de travaux dans un couvent d'Amérique latine, sont mis au jour les restes d'une adolescente, Sierva Maria de Todos Los Angeles. Sa splendide chevelure mesure vingt-deux mètres de long... Le romancier du Général dans son labyrinthe aurait-il tiré cette étrange découverte de sa flamboyante imagination ? Réelle ou fictive, en tout cas, elle est le point de départ d'une singulière histoire d'amour, dans le cadre joyeux, coloré, décadent de Carthagène des Indes, au milieu du XVIIIe siècle. Fille unique du marquis de Casalduero, Sierva Maria a douze ans lorsqu'elle est mordue par un chien couleur de cendre, portant une lune blanche au front. Soupçonnée de rage ou de possession diabolique, enfermée au couvent par l'Inquisition, elle vivra avec son exorciste, Don Cayetano Delaura, une passion folle, destructrice, forcément maudite...

Mon avis : 

C'est un livre que j'ai du lire pour les cours en VO ( espagnol ). Et quel belle découverte ! Pour ce qui est du style d'écriture, j'ai trouvé tout ça magnifique ! L'intrigue est belle, l'écriture est splendide l'auteur nous fait vivre l'histoire d'une manière tellement réelle et poétique. 
Au travers de l'attention qui est porté à Sierva Maria la jeune enfant qui à la suite d'une morsure de chien est soupçonné de porter la rage on découvre un monde profond ou amour haine et religion s'entrechoquent. J'ai adoré cette oeuvre même si le début fut un peu rocambolesque, j'ai eu un peu de mal a entré dans l'histoire mais absolument pas à cause de l'histoire mais plus de la maitrise du style de l'auteur et du vocabulaire. 
Mais une fois cette épreuve passé j'ai passé un excellent moment ! 
Je le conseil fortement, il existe en français bien entendu, les personnages sont tous différents, on y découvre une partie de leur histoire au fur et à mesure des pages, il en devient impossible de décrocher. Ils deviennent alors très attachants et d'autant plus intéressants ! 
Quant à l'intrigue elle est vraiment originale et belle ! 
L'histoire d'amour qui en découle est émouvante à souhait ! enfin bon parfait quoi ! 

COUP de COEUR donc. 

Ma note : 

19/20



 
 
Quatrième de couverture : 

Alice Grangé, trente ans, n'a conservé que peu de souvenirs de sa mère, Blandine, qui a disparu quand elle avait cinq ans. Quand son père, avant de mourir, lui apprend qu'elle a aimé un autre homme, Alice se met à la recherche de cet amant. Elle le retrouve et découvre chez lui deux tableaux peints par sa mère. Sur ce portrait des amants, apparaît une femme lui ressemblant, et un paysage de mer. Alice cessera-t-elle enfin de rêver l'amour pour le vivre? Un roman doux comme une sonate.

Mon avis : 

Ce petit roman à été une très belle découverte ! Un roman plein d'émotions ! 
Le personnage principal d'Alice, est un personnage simple tout en étant complexe, on ressent son mal-être vis à vis de l'événement qui l'a fortement marqué durant son enfance, la mort de sa mère qui à l'époque ne lui à pas été clairement expliqué. Ce personnage à l'esprit très vif et ouvert m'a permis de me mettre à sa place très facilement, j'ai eu de la peine pour cette petite fille qui a attendus ça mère durant des jours sans comprendre que celle-ci était décédée. Sans parler de sa relation compliquée avec son père, une relation timide, distante et plutôt tendu qui pourtant derrière cette barrière qui au fil des ans à été instauré reste gorgé d'amour. J'ai ressenti ce refus des événements des deux côtés, je me suis représenté tout à fait l'ambiance qui pouvait régner depuis des années entre ces deux personnages. J'ai perçu l'amour qui les unissaient ainsi que la peine qui les séparaient paradoxalement. J'ai beaucoup aimé les questions que pouvait se poser Alice même si au bout d'un moment les questions deviennent souvent répétitives et peuvent être agaçantes elle correspondaient plutôt bien à l'état d'esprit général de l'oeuvre.
Je pense avoir bien compris les souffrances d'Alice ses doutes et son désir incommensurable de connaitre sa mère, de se rappeler d'elle. On comprend au fil des pages qu'Alice ne garde que de très rares souvenirs d'elle, souvenirs vagues, flou qu'elle ne peux même plus dissocier de la fiction.  
L'intrigue quant à elle n'est pas une intrigue très mouvante si je puis dire, mais l'émotion qu'on y retrouve donne un certain rythme à l'histoire,avec l'arriver notamment de l'amant de sa mère dans l'histoire qui va chambouler sa vie de manière presque radicale. 
Une très belle ouverture finale ou l'ont peut supposer qu'Alice reprendra sa vie, qu'elle vivra enfin en cessant d'être hanté par le fantôme de cette femme qui l'a mise au monde mais qui n'a pas réellement eu le temps de la voir vivre. J'ai beaucoup aimé le parallélisme fait par l'auteur avec le morceau rêve d'amour de Liszt qui colle tout à fait avec l'oeuvre selon moi, mais qui en plus m'a permis de bien comprendre l'étendus du refus de son père au souvenir de sa mère. 
Une très belle oeuvre ! Une écriture fluide et travaillé, magnifique et sereine. Un court roman que je recommande à tous les émotifs qui cherche à se poser les bonnes questions au travers d'une autre histoire que la leur. 

Ma note : 
15/20  

 
 
Photo
Quatrième de couverture :            

" Ava était-elle si exceptionnelle ? N'ai-je pas croisé pendant toutes ces années d'autres femmes comme elle, essentiellement disposées à la beauté, à la vérité ? Je ne le pense pas, Ava était vraiment incomparable. Mais, admettons. Il faut alors croire que j'aurai tenu ces autres femmes à distance. Car ce n'était plus l'heure : j'avais déjà rencontré Ava, j'étais dans son orbite. Toute vie est soumise aux lois de l'attraction. Ava aura polarisé la mienne très tilt, à un âge oit certains corps sont très sensibles à la lumière. Ma vie avec elle, en sa présence, fut ma jeunesse, puis ma vie d'homme, jusqu'à maintenant. Ille nia grandi. Comme nous axions le mente âge et que l'attirance était réciproque, il se peut aussi qu'elle ait tiré quelque force de moi pour se maintenir à l'altitude qui était la sienne. Aujourd'hui le ciel est vide. J'aurais aimé raconter une autre histoire, mais c'est tout ce qu'il m'en reste, et je n'en reviens pas ". 


Mon avis :                              

J'ai dévoré ce petit roman fort en émotions ! Les personnages sont touchants et leur histoire ne peut être qu'enviée. Qui ne rêverait pas de trouver son âme soeur malgré tout ce qui pourrait arriver ? 
Le style d'écriture de l'auteur est sublime ! Les mots employés les oeuvres cités, tout est là, tout reste poignant. 
Au cours de cette lecture j'ai vraiment cru ressentir ce que le personnage principal pouvait vivre. Son amour pour Ava si simple et à la fois si compliqué.
Un vrai bon moment de lecture, une oeuvre accessible à tous il faut dire que c'était très court ! 
Pas un coup de coeur cependant étant donné que pour ma part j'ai trouvé l'intrigue un peu trop "commune", du déjà vu pour moi mais tout de même je ne m'en lasse pas ! 

Ma note  :                              

 17/20                                   


 
 
Photo
       Griet jeune protestante de famille pauvre, à la suite d'un accident qui rendra son père faïencier aveugle se voit obligé d'aller travailler entant que servante dans une famille catholique à l'autre bout de la ville, afin d'aider ses parents à subvenir a leurs besoins.
Elle se retrouve ainsi dans la famille du peintre Veermer,  elle sera la seule autorisé à faire le ménage dans son atelier et attirera alors le courroux de sa femme Catherina enceinte lors de son arrivé. 

Ce livre est une fiction cherchant à retracer l'existence du fameux tableau du peintre représentant une jeune fille avec une perle. 


Bon, c'est un livre que j'ai lu extrêmement vite ( le tout en sachant que je suis une lectrice très lente, j'ai un petit débit et je prends beaucoup le temps de me représenter chaque détail) bref j'ai donc mis moi de 12h, un record ! 
C'est un livre qui se lit très bien, le style d'écriture est plutot simple mais très bien maitrisé, les personnages sont attachants, et l'ambiance qui est décrite dans la maison très bien décrite, pour ma part je l'ai vraiment ressentit. 
Qu'on se le dise, il ne s'agit pas du tout d'un livre d'action pourtant on ne s'ennuis absolument pas. Il est vrai que je ne suis pas vraiment fan d'action, mais j'entends par là que je pense qu'un livre doit aussi être doté d'un "rythme" enfin pour ne pas s'ennuyer quoi, il ne faut pas s'attendre a des rebondissement, qu'on se le dise il n'y en a pas. L'intrigue tourne autour de la relation qui se crée entre Griet et son maitre, celle-ci reste cependant très pudique. Pas un coup de coeur mais une bonne découverte. 

J'avais aussi étudié l'adaptation en cours d'anglais. Finalement je trouve que le film est plutôt bien adapté.  L'essentiel est là. 

Je n'ai pas vraiment de critiques qui me viennent à l'esprit là tout de suite. 
Donc une très bonne lecture, je le recommande. Les description des tableaux sont très bien faites je trouve.

 
 
       Mais quel chef d'œuvre! Pfiouuuu je ne me rappel même plus depuis combien de temps je n'avais pas été si attiré et appé par un roman. 
       Emma et Derek mon transporté tellement loin dans leur belle histoire d'amour. "fuis moi je te suis, suis moi je te fuis" prend tout son sens dans cette merveilleuse histoire ou les personnages ne cesse de se croiser et recroiser sans jamais réellement s'atteindre. Une histoire pleine d'amour, de sentiments. On aimerait la vivre malgré le mal être que l'ont peut retrouver chez les protagoniste lors de divers période de leur vie. 
                                                                  Dex'&Em'; Em&Dex ! 

Ce que j'ai beaucoup aimé : le fait que l'histoire s'étende sur plusieurs années le tout en restant cohérent avec cette date précise qui est celle du 15 Juillet ou les flash-back et mouvements dans le temps prennent sans cesse pied.
                                                 L'histoire a une tel concordance s'en ai irrésistible ! 
Et cette relation si peu commune et fusionelle et pourtant si contradictoire, elle m'a fait l'effet d'un aimant. Alors oui je fais surement partie de ces filles qui croit à l'amour poétique et irrésistible mais avec des trucs pareils comment ne pas être envoutée ? C'est une entourloupe mes chers amis ! une véritable entourloupe ! Il ne faut pas s'étonner si les petites filles rêvent au prince charmant, si certaines personnes on du mal à garder les pieds sur terre et si les mamies encore éperdument amoureuse de leur maris aiment tant nous compter leurs belles aventures à deux. On nous plonge dedans, on nous tente et franchement c'est tellement bon d'en rêver, pourquoi se priver ? 
                  Je ne vois même pas de points négatifs à ce livre. L'histoire fait peut-être partie du domaine du déjà vue, mais elle est si bien ficelé... 
Si peut-être une chose alors, j'ai mis longtemps a comprendre la mise en forme du roman et la date récurante qui le nourrit. Mais ce serait tout. Le style d'écriture m'a plu, l'histoire, l'ambiance enfin tout quoi ! 
                                                              Du bonheur ! De la coke de mots.
                                                 Ce livre m'a revigoré ! Je vous le conseil fortement ! ;)
 
 
Photo
 Fini la semaine dernière, était en attente depuis décembre il était donc temps. 
Bon bon bon, ce que j'en pense donc... Je m'attendais à bien plus en réalité. On m'en avait tellement fait l'éloge il faut dire. Mais voilà la fin n'était pas inattendus, et pour avoir lus beaucoup de Musso, je l'ai trouvé plutôt répétitif.. Le fantastique qui se mêle a la réalité, le style d'écriture la fin "inattendus" c'est du Musso quoi. Sympas les quelques premières fois mais très vite lassant. Et pourtant j'adore lire tranquillement des livres ou le calme est prescrit et la réflexion pas très intense. M'enfin là je saurais même pas réellement dire ce qui m'a "déçus" parce que dans le fond j'ai apprécier le lire, le personnage de Billie était certes un peu trop caricaturé a mon gout, elle représente tellement bien la jolie fille un peu perdu qui se fait prendre pour une conne par tous les mecs dont elle tombe amoureuse, pleine de joie de vivre et de maladresse, quel beau cocktail...  tout comme celui du personnage principal ( Tom Boyd ), bien trop torturé de façon trop habituel. Il perd "l'amour de sa vie" et tombe dans la dépression, l'alcool, les anxiolytiques... et le voilà avec le syndrome de la page blanche lui qui a toujours écrit et qui plus est se trouve être un auteur a best-seller, que tout le monde remercie pour son travail... mouais. Sans parler de ses deux compagnons de route, le robuste un peu rustre ancien gangster des quartiers chauds ou ils on été élevés tous les trois tandis que la demoiselle qui les accompagnent ( Carole ), elle aussi venus tout droit de ces quartiers chaud ( il faut toujours une demoiselle dans ces histoires et que l'un d'entre eux en soit dingue... ) eut été victimes de viol dans sa jeunesse. 
Un peu trop cliché à mon gout, autant le cliché splendidement appliqué avec une écriture à vous faire rêver, à vous transporter, je dis oui. Autant vraiment dans le cas de ce livre je dis BOF. 
M'enfin après c'est surtout une question de gout et de couleur la lecture après tout.  
          J'attendais le gros coup de coeur comme lorsque j'avais lu pour la première fois l'auteur avec "Parce que je t'aime" il y a quelques années en arrières. Je trouve finalement que l'histoire reste du "vu et revu". 
         Déçus ce coup-ci et pourtant j'ai pris grand plaisir a le lire, il fait partie de ce genre de livre facile à lire qui "passe bien" l'été au soleil, mais c'est tout pour ma part. Bref voilà pour La fille de papier.

Vos avis à vous sur ce livre ? 

"Tom Boyd, un écrivain célèbre en panne d'inspiration, voit surgit dans sa vie l'héroïne de ses romans. Elle est jolie, elle est désespérée, elle va mourir s'il arrête d'écrire. Impossible ? Et pourtant ! Ensemble, Tom et Billie vont vivre une aventure extraordinaire où la réalité et la fiction s'entremêlent et se bousculent dans un jeu séduisant et mortel..."

 
    Suivez-moi sur Hellocoton
    Retrouvez Bulledop sur Hellocoton

    Présentation

    Un blog sans prise de tête, une sorte de four-tout ou littérature et trucmush débiles ou non du quotidien se croise et se décroise.

    Lecture du moment 

    Photo

    C'est lundi que lisez vous ?

    Les blogs que j'aime lire.

    Categories

    All
    C'est Lundi Que Lisez Vous ?
    Chick Lit
    Classique
    Contemporain
    Coup De Coeur
    Fantasy
    In My Mail Box
    Jeunesse
    Littérature
    Littérature Française
    Manga
    Roman
    Tag

    Archives

    Octobre 2012
    Août 2012
    Juillet 2012
    Juin 2012
    Mai 2012